Document sans titre
 
Accueil Editorial Politique Société Culture Sport Economie Education Contactez-nous Flux RSS Abonnement à la Newsletters
    -   Il est 10:13 à Libreville
Document sans titre

Ngazouzet Floué par la justice Gabonaise
Ngazouzet  Floué par la justice Gabonaise
M. Raphael Ngazuozet,ministre délégué à la fonction publique
Texte mis à jour le : 22-05-2013 | 1592 lecteurs | 1 Commentaires

A la lumière des informations glanées ca et là, il se trouve que la justice détiendrait  la vérité sur l’affaire d’assassinat du Camerounais à N’djolé.

Après le passage des juges à son domicile de Nzeng Ayong, et la publication de son nom dans une affaire qu’il ne se reconnait pas, l’actuel ministre délégué a la fonction publique  à tenu a apporter les éléments suivants. Voyage au cœur d’une affaire de leadership politique.

Missongo que Ikambouya a fait tomber lors des sénatoriales de 2007 est reparti à la justice. Missongo et Ikambouya sont à couteau tirés. Alors que Pascal Désiré Missongo avait 9 conseillers en sa faveur, Ikambouya avait acheté  ses conseillers pour le faire perdre. Ces deux personnages ne se regardent même pas en photo. Il rumine toujours sa colère.

 Il est gardé par la police pour rentrer chez lui il faut montrer patte blanche, pensez vous que c’est dans ces conditions qu’un  Outota va arriver avec une glacière et la lui  remettre. Que faisaient-ils ensemble ce jour là ? 

La remise des pièces détachées se fait-elle en groupe ? La fameuse glacière a été remise par les hommes de main de l’ennemis juré de Missongo, donc Ikambouya, trouvez cela pensable.

Alors que la justice vient auditionner le ministre Ngazouzet comme témoin, Gabon télévision diffuse les images de l’audition du membre du gouvernement. Alors la justice a fait son boulot et tout le monde sait qui est le véritable commanditaire. Lors de leur arrestation, les exécutants avaient donné une version qui aurait pointé Ikambouya Ndeka comme étant le véritable chef de la bande, aujourd’hui on veut changer de version biaisée qu’on veut prendre en compte et confondre les innocents ?

C’est l’occasion pour Raphael Ngazouzet de porter plainte pour diffamation et dénonciation calomnieuse. Il va de son honneur. Les habitants de cette province savent que chez les Saké et les Ndambomo  dont il est originaire ne badinent pas avec l’honneur.

Certaines sources proche du dossier disent que les personnes arrêtées savent pour le compte de qui ils ont agit.

Il était prévu que Raphael Ngazouzet soit entendu à Lambaréné le 16 mai 2013 (hier), par le juge d’instruction en tant que témoin, sur l’affaire du camerounais qui avait été assassiné et mutilé à Ndjolé au mois de janvier dernier. Le ministre ne pouvant se déplacer, il a été entendu à son domicile. La justice ayant argué de l’urgence, elle a appliqué l’article 486 du code  de procédure pénale qui dit « si la comparution n’a pas été demandée où autorisée la déposition est reçu par écrit dans la demeure du témoin par le premier président de la cour d’appel judiciaire ou par des magistrats qu’il pourra déléguer.

 Pour notre cas d’espèce, le président Ogandaga s’est lui déplacé accompagné du procureur général Ondjani. Ces derniers ont annoncé que la première déposition faite par les prévenus à Lambaréné aurait été faite sous le coup de la torture et que selon ces derniers le véritable serait commanditaire qui aurait reçu la glacière à son domicile est Pascal Désiré Missongo.  Où ils ont trouvé le sénateur Meliong, le député Ngondé Elang, l’ambassadeur Mindoumbi et Ngazouzet étaient tous présents ce jour là.

La camera de la RTG ou Gabon Télévision faisait quoi là ce jour là ? Et pourquoi ces images ont-elles été diffusées alors que l’affaire est en instruction. Pourquoi avoir divulgué le secret de l’information judiciaire ? Quant on sait plusieurs ministres et autres membres influents de l’appareil étatique sont souvent auditionnés sans que cela ne transpire ?

Otota Jean Marie est le frère d’Ikambouya d’origine congolaise et Emile Tonda était le directeur de cabinet d’Ikambouya Ndeka et actuel conseiller à l’OPRAG où il est directeur général. A partir de ces petites informations sur l’origine des prévenus, ne peut-on pas déjà avoir une idée d’où viennent les ordres d’assassiner le camerounais ?

Pendant la période des faits, Raphael Ngazouzet se trouvait selon ses proches au Maroc en mission où il participait à un séminaire sur les actions axées sur les résultats et serait rentré le 2 février. Il s’était rendu là bas le 24 janvier. Donc il y’a passé 10 jours. Pourquoi ne pas vérifier cette information auprès du concerné et des fichiers de la police de l’air et des frontières ?

copyright:nouvellesdugabon.com



Source : http://www.nouvellesdugabon.com
 
1 Commentaires
Posté par FAM YASSOK le 02-06-2013 à 09:38:33 | Gabon
Je pense très honnêtement que la lumière doit être fait quelle que la personne commanditaire. A partir du moment où on est cité dans une affaire et qu\'on occupe une fonction publique la première chose c\'est la démission ou du moins la hièrarchie vous pousse à le faire. Dès cet instant, on se met à la disposition de la justice. Maintenant nous devons pas ignorer qu\'on est plus une personnalité devant la justice; ce sont tout simplement des citoyens gabonais comme n\'importe quels autres d\'ailleurs. Et qu\'il soit jugé par rapport à la véracité de la faute commise et non parce qu\'on chercherait à démontrer l\'égalité de tous devant la loi. Il faut arrêter avec cette espèce de justice spectacle qui prend peu à peu forme dans notre pays. Nous sommes un petit pays et \"on se connaît\" comme le dit certains, les vrais coupables sont connus de tous même par ceux-là qui censés faire appliquer les règles de justice.
 
 
Document sans titre
26-11-2013 : Coup d'envoi des travaux de la 49ème session de l'OIBT - 1196 lecteurs
30-08-2013 : Découverte macabre - 1808 lecteurs
20-02-2013 : Signature d’un protocole d’accord sur les produits de première nécessité : Quel bilan ? - 2517 lecteurs
31-12-2012 : Les Gabonais de Centrafrique rentrent au bercail - 2103 lecteurs
26-10-2012 : COMMUNIQUE SEEG - 2105 lecteurs
18-10-2012 : L’UPG annonce la tenue prochaine de son congrès - 2065 lecteurs
01-10-2012 : Le Gabon proche de la conformité en 2010 - 2021 lecteurs
18-09-2012 : Une nouvelle canalisation pour augmenter l’eau potable. - 2232 lecteurs
09-08-2012 : Génération Ali Bongo Ondimba, installe un nouveau bureau. - 2266 lecteurs
02-08-2012 : : Le conseil Gabonais des Chargeurs, en conseil d’administration ce matin. - 2343 lecteurs
   
Document sans titre
12-12-2014 : Sénatoriales campagne électorale ouverte - 116 lecteurs
10-12-2014 : Fin de la visite de travail et d’amitié de Macky Sall au Gabon - 85 lecteurs
08-12-2014 : Didjob Divungi Di Ndinge désormais au Front - 189 lecteurs
   
Document sans titre
06-12-2014 : MARATHON DU GABON : PREMIERE RECONNAISSANCE INTERNATIONALE - 86 lecteurs
01-12-2014 : Marathon de Libreville : Wosen Zeleke à la première marche du podium - 80 lecteurs
14-11-2014 : CAN 2015 : Gabon – ANGOLA, Aubameyang ne sera pas de la partie - 231 lecteurs
   
Document sans titre
18-12-2014 : Joseph Moukala Koumba épinglé dans une série des crimes dits rituels - 122 lecteurs
17-12-2014 : Nouvelle campagne de vaccination contre la Polio - 37 lecteurs
16-12-2014 : La grève de l’ONEP fait des victimes dans la capitale - 150 lecteurs
   
Document sans titre
17-12-2014 : Rentrée littéraire à l’UDEG - 29 lecteurs
03-12-2014 : Les 9e Escales documentaires se sont ouvertes à Libreville - 72 lecteurs
10-10-2014 : Chaude ambiance à l’OIF - 199 lecteurs
   
Document sans titre
17-12-2014 : Eutelsat et Spacecom s’associent pour une meilleure diffusion des télévisions en Afrique - 36 lecteurs
17-12-2014 : L’Etat verse 155 milliards de francs CFA aux entreprises - 55 lecteurs
16-12-2014 : Spéculatif avec perspective stable : Moody’s établi la première notation du Gabon - 28 lecteurs
   
Document sans titre
19-12-2014 : Les étudiants brulent un bâtiment à l’UOB - 104 lecteurs
18-12-2014 : Nicole Obame et Duffy Minto’o interpellées par les forces de sécurité - 108 lecteurs
05-12-2014 : Les enseignants gabonais formés en langue Arabe - 81 lecteurs
Document sans titre
   
Document sans titre bonne année
   
Entrez votre email et restez informé de l'Information du Gabon notre beau pays
   
Document sans titre   Afrique    Lionel MESSI    CAN 2012    PSD    Fang    Libreville    Gabon    Guinée Equatoriale    Politique    Economie    Pierre MBIGOU    Sylvia BONGO    Les panthères    Football    Ali BONGO    Gabao    PDG 
   
 
     
ACCUEIL   |   EDITORIAL   |   POLITIQUE   |   SOCIÉTÉ   |   CULTURE   |   SPORT   |   ECONOMIE   |   ÉDUCATION
  Copyright © 2014 NOUVELLES DU GABON. | www.nouvellesdugabon.com - contact@nouvellesdugabon.com | tel : +241 06 55 96 90
D&C Virtuel | Concepteur Pro de Site Internet